Encore une excellente idée…

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20140821_00516559&utm_source=facebook&utm_medium=socialVV&utm_content=article&utm_campaign=seeding

Les Sentinelles de la Nuit sont toujours là…

Chers lecteurs et lectrices

Après un temps d’accalmie, nous revenons vers vous.
Accalmie ?… J’ai osé dire accalmie ?

Ce n’est pas parce que nous sommes restés silencieux plusieurs mois, – déjà je m’en excuse -, que la situation s’est améliorée… Que du contraire !

Thermos  a fermé ses portes début mai. Logique, pensent certains, au vu de la clémence du climat… Détrompons-nous ! Les revoilà ceux qui, abrités l’hiver dernier (pour les plus chanceux…) se retrouvent à nouveau à la rue ! Ce n’est pas parce qu’il fait chaud et sec dehors, que la situation des sans-abri est plus enviable ; que du contraire !

Qui ne prend pas des vacances méritées lorsque le temps, et le temps, et les moyens le permettent.
Ainsi, plusieurs associations, à vocation sociale et humanitaire, ferment une ou deux semaines au cours de l’été. C’est sans reproche, bien sûr ! Si le personnel, professionnel comme bénévole, n’avait pas la possibilité de souffler et de recharger ses batteries, il serait sur les genoux, ou aurait abandonné ce travail, rarement valorisant. Pendant ce temps, les sans-abri sont toujours là, de plus en plus nombreux, sous la pluie ou par temps sec, ou sous un soleil torride…

Fin mai, début juin, il ne fut pas rare que nous rencontrions près de 60 d’entre eux, sur quelques heures, le soir dans la rue. Ainsi notre association, qui tourne toute l’année, est de plus en plus souvent mise à mal.

Notre but premier est en effet l’écoute et le réconfort moral,  de ces écorchés de la vie, tombés si bas, qu’ils ne savent plus se relever seuls ; et cela, le temps d’une rencontre. La situation de précarité extrême de la plupart d’entre eux, nous a incité, dès la création de l’ASBL,  à aller à leur rencontre, non pas les mains vides, mais avec café, collation, chaussettes, etc… Cela nous paraissait tout-à-fait logique et respectable.

Aujourd’hui, confrontés à une population marginalisée, de plus en plus importante, la situation est en train de s’inverser. L’écoute s’amenuise au bénéfice du ravitaillement de ces malheureux qui, pour la plupart, sont en situation de grande détresse.

Accompagnez-nous, via ce blog.
Restez à l’écoute de nos besoins ; de leurs besoins.
N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Merci de votre soutien
André,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A lire… à regarder

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/au-bord-du-monde-150240

Simplement « la » vérité !

Si vous lisez, il importe de lire jusqu’au bout. Même les commentaires sont fort intéressants
https://www.facebook.com/l/qAQGbI9ltAQGhCVLbyb_MA332ZTbGfPIdrV8y9iIee1rV6w/https%3A%2F%2Fbrusselsislove.wordpress.com%2F2012%2F09%2F25%2Faider-les-sans-abris-pourquoi-rien-ne-marche-et-pourtant%2F%3Frelatedposts_exclude%3D1215

Ouf ! ! !

http://www.humanite.fr/societe/l-aide-alimentaire-enfin-sauvee-554281

Ecoutez…

Ecouter l’autre…
Cela aide à mieux comprendre
Cela aide à mieux… ne pas juger

http://www.lejournaldepersonne.com/2013/10/des-millions-de-delaisses/

Communiquer ? Un art bien difficile !

Entre ce que je pense,

Ce que je veux dire,

Ce que je crois dire,

Ce que je dis,

Ce que vous entendez,

Ce que vous voulez entendre,

Ce que vous voulez comprendre,

Et ce que vous comprenez…

 

Il y a au moins 9 possibilités de ne pas  s’entendre.

Alors, A I D O N S – N O U S