Ce que des amis, sans-abri racontent…

http://www.rtbf.be/video/embed?id=1974731#

Une belle occasion de nous venir en aide !

ING organise un grand concours pour venir en aide à des associations méritantes, qui ont sollicité leur aide. Nous nous sommes, bien sûr, portés candidats,
Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://promo2.ing.be/solidarityAward/?LANG=fr&WT.mc_id=de_redirect_solidarityaward

Notre souhait, c’est que vous votiez pour nous, bien sûr !
Pour ce faire :
1. Cliquez d’abord sur : Votez sur votre association préférée.
2. Dans le choix de la province : cliquez sur Liège
3. Cliquez ensuite sur l’ASBL de votre choix
Grâce à vous, nous sommes remonté à la page 5… Mais j’espère que nous allons remonter peut-être jusqu’à la 1ère page ?

Un tout grand merci à vous.

N’oubliez pas de sensibiliser aussi tous vos amis, à cette action !

André

Reportage…

http://webdocus.lesoir.be/salaudsdepauvres/?_ga=1.120213837.455974693.1413134313

On ne sort pas indemne de la rue (Elina Dumont): Autre témoignage saisissant d’une SDF plus proche de chez nous.

http://www.alterechos.be/fil-infos/on-ne-sort-pas-indemne-de-la-rue

Encore une excellente idée…

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20140821_00516559&utm_source=facebook&utm_medium=socialVV&utm_content=article&utm_campaign=seeding

Les Sentinelles de la Nuit sont toujours là…

Chers lecteurs et lectrices

Après un temps d’accalmie, nous revenons vers vous.
Accalmie ?… J’ai osé dire accalmie ?

Ce n’est pas parce que nous sommes restés silencieux plusieurs mois, – déjà je m’en excuse -, que la situation s’est améliorée… Que du contraire !

Thermos  a fermé ses portes début mai. Logique, pensent certains, au vu de la clémence du climat… Détrompons-nous ! Les revoilà ceux qui, abrités l’hiver dernier (pour les plus chanceux…) se retrouvent à nouveau à la rue ! Ce n’est pas parce qu’il fait chaud et sec dehors, que la situation des sans-abri est plus enviable ; que du contraire !

Qui ne prend pas des vacances méritées lorsque le temps, et le temps, et les moyens le permettent.
Ainsi, plusieurs associations, à vocation sociale et humanitaire, ferment une ou deux semaines au cours de l’été. C’est sans reproche, bien sûr ! Si le personnel, professionnel comme bénévole, n’avait pas la possibilité de souffler et de recharger ses batteries, il serait sur les genoux, ou aurait abandonné ce travail, rarement valorisant. Pendant ce temps, les sans-abri sont toujours là, de plus en plus nombreux, sous la pluie ou par temps sec, ou sous un soleil torride…

Fin mai, début juin, il ne fut pas rare que nous rencontrions près de 60 d’entre eux, sur quelques heures, le soir dans la rue. Ainsi notre association, qui tourne toute l’année, est de plus en plus souvent mise à mal.

Notre but premier est en effet l’écoute et le réconfort moral,  de ces écorchés de la vie, tombés si bas, qu’ils ne savent plus se relever seuls ; et cela, le temps d’une rencontre. La situation de précarité extrême de la plupart d’entre eux, nous a incité, dès la création de l’ASBL,  à aller à leur rencontre, non pas les mains vides, mais avec café, collation, chaussettes, etc… Cela nous paraissait tout-à-fait logique et respectable.

Aujourd’hui, confrontés à une population marginalisée, de plus en plus importante, la situation est en train de s’inverser. L’écoute s’amenuise au bénéfice du ravitaillement de ces malheureux qui, pour la plupart, sont en situation de grande détresse.

Accompagnez-nous, via ce blog.
Restez à l’écoute de nos besoins ; de leurs besoins.
N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Merci de votre soutien
André,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A lire… à regarder

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/au-bord-du-monde-150240