Autre combat, même répression ?

Dans la rue,  le jour surtout,  j’entends bien cette sentence des autorités, qui plane à l’encontre des sans-abri, tel un  rejet des écorchés de la vie qui trainent dans la rue : 
« Cachez-moi cette misère que je ne saurais voir ! »

Dans le témoignage ci-dessous, j’entends clairement cet autre message  : 
« Clouez-moi le bec à ces perturbateurs ! »

Dans les deux cas, il y a lieu de s’indigner…

Publicités

4 responses to this post.

  1. Je n’y serai pas, mais je me réjouis de lire que les donnes d’un dialogue trop souvent jugé improbable, les sans… pourraient-ils apparendre à se parler. Sans papiers et Sans domicile ne sont pas les mêmes. Il ne s’agit pas des mêmes donnes. A coup sûr ! Et pas d’amalgames aveugles.

    Mais le lien au politique, au collectif, aux institutions ne peut-il faire lien commun et lieu de rencontre ouvert, comme pour tout un chacun qui a le droit de dormir et de vivre dignement ?

    Cette petite pensée pour une invitation à venir nous rejoindre le 22 novembre, c’est un mardi, de 14h à 16h, au 1, rue Volière en Pierreuse, a l’accueil version Germain Dufour…

    Il y a bien plus à en dire. Le projet sera de mettre en place un outil internet chargé de porter auprès des politiques, des organisations importantes, mais également à destination des sans papiers et sans abris, les enseignements et interpellations, liens susceptibles de rendre leur lettre de noblesse à des citoyens et des humains en exil tout autant. Qu’avons-nous à apprendre de l’exil, de l’altérité… ? Bien plus que ce que nous en faisons.

    Les Sentinelles de la nuit sont bien placées pour voir et entendre. Cet acte de présence est à valoriser. Alors intéréssés ?

    Bien à toit André et François et les autres que je ne connais pas…encore.

    Françoise

    Réponse

  2. l’accueil version Germain ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
    MDR 😦
    déso mais là je dis: ATTENTION… j’ai vu trop de larmes … comprennent qui veut…

    Réponse

  3. C’est à dire ?

    Ce qui m’intéresse est de fédérer les énergies des assoc sensibles à l’accueil et aux questions de l’exclusion. Le projet n’est pas celui d’une entité. Il se veut l’essai de lancement d’un petit service presse qui fasse lien et parle de ce qui se passe. L’idée suit notamment les rencontres avec les sentinelles, médecins du monde… La question qui s’est posée était de mettre ensemble des populations que rien ne devrait normalement rassembler et comment faire éducation permanente (et que cela prenne sens dans les contextes de la rue et de la survie).

    C’est plutôt le contexte de la réflexion-action qui porte ma motivation et pas les « on dits ». Les gens d’abord. Si des personnes sont intéressées par un essai de valorisation média ce sera tant mieux et en cela le projet est celui de parités à mettre ensemble. Je m’occupe des gens de la bagagerie du monde des possibles, c’est mon point de départ dans ce cas-ci, tout en rencontrant Dignité Humaine, les Sentinelles, Form’anim et tous ceux qui ont des idées. L’important c’est que cela parle des gens et que cela se fasse surtout.

    Donc pardon mais les ATTENTION, je ne vois pas où serait le danger ?

    Françoise

    Réponse

    • Quand un homme n’a plus rien et qui se rend là où normalement une aide devrait lui être donnée sans rien en retour, et qu’il se voit contraint  » d’offrir quelques petits plaisirs » dégradants, ça laisse à réfléchir. Ce ne sont pas des « on dits » ce sont des faits qui m’ont été confiés par des jeunes.
      C’est juste ça que je dis ATTENTION. C’est par la personne que vous nommé.
      Moi aussi les gens d’abord, l’Homme d’abord et debout surtout, pas à genoux…
      Pour le reste, je suis bien d’accord que toutes les forces vives doivent être rassemblées. Bonne continuation dans votre mission.
      Bien à vous

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :