Pour les femmes SDF, quelques heures de douceur avant la nuit

Le témoignage de Catherine est particulièrement siginificatif.   Lire l’article complet sur Rue 89.  Les sentinelles savent bien que chaque SDF a des parents, des frères, des soeurs, parfois des senfants, des problèmes de santé, un GSM, la vie normale quoi mais à la rue !!!!

Publicités

One response to this post.

  1. raler ne sert a rien agir c’est mieux

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :