1. Réaction des Indignés suite à l’Arrêté du 01 Jul 11

En guise d’intro… l’hymne des indignés de la Place Saint Léonard
http://snd.sc/k045Zz   
… que l’on pourrait aussi appeler  » Le blues du trottoir  »

Ce vendredi 1er juillet à 13h30, la police s’est rendue sur le campement « Prends la Place » de l’esplanade Saint-Léonard, représentée par le Commissaire du quartier de Saint-Léonard et de 4 policiers en uniforme pour signifier l’expulsion du camp sous la forme d’une ordonnance émanant du Bourgmestre Willy Demeyer (copie jointe ci-dessous).
 
Cette ordonnance interrompt brutalement les négociations qui étaient en court comme l’attestent les derniers échanges de courriers effectués entre l’adresse mail du cabinet du bourgmestre et celle du mouvement liégeois « Prends la Place » (copies jointes ci-dessous).
 
Considérant nombre des accusations faites qui justifient cette ordonnance, infondées ou mensongères, le mouvement citoyen « Prends la Place » conteste la légitimité de cette ordonnance, à savoir, les membres du mouvement attestent unanimement que :
 
– le dialogue était bien en court et rien ne permet de justifier qu’il était dans l’impasse;

– la drogue est hélas un problème globalement présent dans la ville de Liège et n’est certainement pas inhérent à la présence du camp;

– comme nous l’avions déjà attesté lors des négociations précédentes, le matériel volé provenait de l’extérieur du campement et a été découvert et livré à la police par les membres du mouvement;

– aucun incident avec les chiens du campement n’a été signalé et nous attestons de la responsabilité accrue qu’ont montré leurs propriétaires;

– un seul incident de type « nuisance sonore » sur une occupation de plus d’un mois relève de l’anecdotique;

– le feu signalé sur l’esplanade provenait d’une veillée funéraire, en dehors du campement, en hommage à Gilles, à la rue depuis 18 ans, décédé aux abords de l’esplanade. Ce feu a été maîtrisé et éteint par les habitants du camp avant l’arrivée des services de l’intercommunale d’incendie;

– aucun encombrant n’a été signalé et tout le matériel présent sur le camp sert à la gestion de celui-ci;

– les bagarres ont toujours été maîtrisées par les membres du mouvement et nombre d’entre-elles provenaient de l’extérieur du camp, nous attestons par ailleurs, que la police à été interpelée officiellement, à plusieurs reprises, pour aider à gérer ces dernières mais n’est jamais venue. Nous l’avions signifié au Bourgmestre;

– la consommation d’alcool relèvent d’un problème de société et sont mieux gérés en collectivité que de manière isolée et de par ce fait, n’ont montré aucune nuisance réelle sur le camp;

– aucun incident concret créant un danger pour le citoyen n’a été signalé et nombre d’habitants du quartier continuent de fréquenter l’esplanade Saint-Léonard sans se plaindre de la présence du camp;

– l’approvisionnement d’eau potable sur le campement est largement suffisant;

– deux toilettes sèches, écologiques, ont été installées par nos propres moyens et sont également utilisées par les usagés de l’esplanade alors qu’aucune disposition sanitaire n’existait sur ce lieu.

– il est inconcevable d’imaginer que depuis plus d’un mois de présence sur le camp ses habitants ne se lavent pas. Une douche est en fonction sur le camp et les habitants du quartier, solidaires, prêtent régulièrement leurs salles de bain à cet effet alors qu’aucun bain public gratuit n’existe dans la ville de Liège.

– après plus d’un mois de présence sur la place publique et de préparation quotidienne de repas populaires allant jusqu’à 170 couverts, aucun incident n’a été signalé et tous les plans de travail et ustensiles de cuisine sont régulièrement désinfectés;
 
Pour ces faits, le mouvement s’oppose à l’expulsion et à la destruction du camp de la place Saint-Léonard, tel que cela a déjà eu lieu à Bruxelles.
Le mouvement « Prends la Place » continue de s’inscrire dans la ré-appropriation légitime et durable des espaces publics en réponse à une crise aussi bien locale que globale contre laquelle aucune proposition concrète émanant des pouvoirs en place n’a été faite.

Ce campement rend visibles certaines réalités sociales qui sont généralement occultées.

Nous avons appris à faire avec celles-ci. Depuis plus de 4 semaines les assemblées populaires sont l’occasion pour tous de reprendre une parole politique confisquée et d’inventer des formes inédites de « démocratie ». Quoi qu’il advienne, nous travaillons déjà à leur prolifération.

Face à la politique de l’autruche mise en place par les autorités de la ville de Liège, nous gardons la tête haute et réprouvons la volonté délibérée du Bourgmestre qui tend à saboter et décrédibiliser ce mouvement populaire.

Pour rester dignes indignons-nous !


ARRÊTÉ du 1er juillet 2011

LE BOURGMESTRE,

Vu la nouvelle Loi communale, et plus particulièrement ses articles 133, al. 2 et 135§2;

Considérant qu’un mouvement spontané dénommé « Les Indignés » a vu le jour à Liège, le 27 mai 2011;

Considérant que ce mouvement trouve sa source dans l’indignation des laissés-pour-compte de la société et œuvre en vue de réclamer plus de justice sociale, de dignité humaine, etc…

Considérant que les participants à ce mouvement se sont installés place Saint-Lambert le 27 mai dernier, sur le domaine public, sans titre ni droit;

Considérant qu’ils ont déménagé vers l’esplanade Saint-Léonard, le 11 juin dernier;

Considérant que l’Autorité communale a tenté d’instaurer, en vain, avec ces personnes, un dialogue afin de permettre la fin de cette occupation illicite du domaine public;

Considérant qu’aucune décision de consensus n’a pu être dégagée, les revendications des manifestants relevant pour partie, de la compétences des Autorités fédérales;

Considérant qu’il ressort du rapport de police du 20 juin 2011 établit par le Commissaire dirigeant le commissariat de Saint-Léonard que divers troubles à la tranquillité et à l’ordre public ont été constatés, à savoir :

– les policiers ont découvert sur le campement une bille d’héroïne et un sachet de cannabis;
– découverte du butin d’un vol dans une tente, par les services de police;
– divagation de chiens considérés comme dangereux à l’intérieur et à l’extérieur du campement;
– nuisances sonores constatées la nuit du vendredi 03 au samedi 04 juin, pour une fête spontanée ayant duré jusqu’à 03 heures du matin;
– les services de l’intercommunale d’incendie ont rencontré des difficultés pour contenir et éteindre un feu de bois organisé au milieu de l’esplanade Saint-Léonard, en raison de l’interposition de manifestants;


Considérant qu’il ressort également de ce rapport que les habitants du quartier se plaignent de nuisances engendrées par la présence de ce camp, à savoir :

– encombrants déposés partout sur le site;
– bagarres fréquentes sur le lieu de la manifestation;
– problèmes liés à la consommation d’alcool;


Considérant que de tels comportements troublent de manière significative la tranquillité et l’ordre publics, créant un danger non négligeable pour le citoyen;

Considérant, également que le rapport établit le 08 juin 2011 par Mme Ir. Christelle Briquet, Première Directrice spécifique aux Services de la Sécurité et de la Salubrité Publiques, à la suite de la visite réalisée par un agent technique de ses services, fait état de manquements en matière de salubrité, soit :

– absence de point d’eau potable;
– nombre insuffisant de toilettes au vu des occupants du camp (40 personnes);
– absence de douches pour l’hygiène corporelle;
– une des tentes présente fait office de cuisine et ne respecte pas les critères minimaux d’hygiène alimentaire (aliments entreposés à la chaleur ambiante, surface de préparation des aliments non lavable, présence de déchets en grande quantité…)
 

Considérant que ces comportements bafouent les règles élémentaires d’hygiène pouvant mettre en péril la situation des manifestants eux-mêmes;

Considérant, au vu de l’urgence de la situation qu’il convient de mettre fin, de manière adéquate et proportionnée, à ce trouble et que le meilleur moyen pour y parvenir consiste en l’évacuation immédiate du campement des « Indignés »,

ARRÊTÉ

Article 1 :
Le campement des « Indignés » présent sur le site de l’esplanade Saint-Léonard sera évacué par ses occupants, sans délai.

Article 2 :
Le présent arrêté entre en vigueur dés sa signature.

Article 3 :
M. le Chef de Corps de la Police Locale est chargé de l’exécution du présent arrêté.

Article 4 :
Des copies seront transmises à :

– M. Christian BEAUPERE, Chef de Corps (Secrétariat)
– Mme Christelle BRIQUET, 1ère Directrice technique
 

Fait à Liège, le 1 juill 2011
Le Bourgmestre,
Willy DEMEYER.
 
Publicités

8 responses to this post.

  1. Posted by martial5666 on 2 juillet 2011 at 19 h 50 min

    Voilà un mouvement qui s’éteint; et après?
    Voilà la question,la population BELGE n’est pas prête pour ce genre d’action.
    Le BELGE est un ‘vrai’ petit mouton que le système capitaliste a su museler au fur et à mesure des années.
    Dans quelle direction se dirige le peuple?
    MERCI ANDRE

    Réponse

  2. Posted by robert on 3 juillet 2011 at 2 h 43 min

    En réponse au commentaire.
    Déjà il n’existe pas de « population belge ». D’ailleurs sans « gouvernement ». Et après ?

    Qui s’éteint et ne cesse de le faire ? Voilà une question…

    Qui admet l’intolérable et ne se lève pas ? Mais que ceux-là restent dans leur siècle mourant, les vieux enmerdeurs moralisateur…

    Merci DUCON

    Réponse

    • Réponse à Robert .
      Il me semble que vous y allez un peu vite dans vos jugements.
      Vous croyez vraiment que la population belge n’existe pas ? C’est ce que le gouvernement essaie de nous faire croire. Ne tombons pas dans le jeu des politiques !
      Remarque pour Martial aussi : Le but de ce blog est de relever, d’abord les sans-abri, puis les autres dans la même mouvance, et non de les rabaisser.
      Soyons vigilant avant de juger ou de signaler ce qui n’est pas.
      Au plaisir d’échanges plus ouverts
      André

      Réponse

  3. Bonsoir ANDRE
    Mon but n’est pas de rabaisser les sans-abris,que du contraire.
    Mais la constatation est là devant nous.
    Chacun constate ce qu’il veut.
    merci

    Réponse

    • Posted by André on 9 juillet 2011 at 23 h 47 min

      Je ne comprends pas ce que tu veux dire, Martial ?

      Réponse

      • Bonjour ROBERT ANDRE
        ROBERT ,pour traiter les personnes que tu ne connais pas de DUCON,tu es contraire a ton propos en parlant de tolérance,ou alors nous n’avons pas la meme signification du mot tolerence,Fais tu partie des vieux emmerdeurs moralisateurs pour parler ainsi?Qui peut se permettre de faire la morale à autrui?

  4. ANDRE
    Chacun constate ce qu’il veut bien voire.Comment se fait il que le mouvement des indignés est suivi dans d’autres pays,alors qu’en belgique cela ne bouge pas,essaie de remonter à la racine de ce mal ,tu pourras comprendre comment le capitalisme a reussi a « museler » le citoyen.
    Je n’ai fais aucun « jugement » que veux tu dire par » ou de signaler ce qui n’est pas. »
    martial

    Réponse

    • Aurais-je mal compris Martial ? Toi tu constates une chose et moi j’en constate une autre ! Tu trouves qu’en Belgique cela ne bouge pas ? Cela dépend ce que tu regardes… Moi je regarde les Indignés et je peux t’assurer qu’ils ne sont pas encore morts ! Chassés de St Lambert, ils se sont installés Place Saint Léonard; chassés à nouveau, ils sont allés au Jardin du Botanique. De là, ils ont encore été délogés, mais le mouvement n’est pas mort; au contraire, il ont de plus en plus de sympathisants. Pour mieux te rendre compte de l’effet « indigné », je te suggère de t’inscrire sur leur mailing liste : prendslaplace@blablaxpress.org
      Tu peux visiter leur site : http://prendslaplace.agora.eu.org/
      Il y a aussi le forum : http://www.indignez-vous.be/
      Et beaucoup de site facebook : trop long à coller ici !
      As-tu déjà entendu parler des Assises de l’Éducation
      (Émanation des Indignés belges !!!). les Assises de l’Éducation entendent rassembler tous ceux qui de près ou de loin s’intéressent à la diffusion de la connaissance et au développement du meilleur en chacun de nous.
      http://assises-education.forumbelge.com/

      Il y en a qui vont aller manifester à Lisbonne d’autre à Bruxelles. D’autres encore ont écris au Bourgmestre. Bref les gens réagissent. Mais je le reconnais, pas encore en nombre suffisant !
      Si tu veux t’exprimer ou poser des questions qui te préoccupent, je t’invite à l’Assemblée populaire du 27 Jul à 20 h sur le parking au-dessus de la Casa Nicaragua.

      Il y en a aussi qui travaillent dans l’ombre, me disait un indigné fort actif.
      Bref, cela bouge très fort et ne crois donc pas que tous les belges soient muselés ; Et puis il ne faut pas comparer la Belgique à certains pays où la situation est pire !
      Il faut aussi laisser un peu de temps au temps. Moi en tous cas, j’ai confiance dans cette mouvance d’indignation.

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :