GILOU

Tu t’es allongé sur ton banc

Avec ton compagnon du moment

GILOU QUE FAIT LA SOCIETE POUR VOUS

Je t’ai croisé un soir d’hiver

Avec ton regard sincere

GILOU QUE FAIT LA SOCIETE POUR VOUS

Tu nous a partagé cette étincelle

Qui brillait au fond de ta prunelle

GILOU QUE FAIT LA SOCIETE POUR VOUS

Tu nous as ouvert ton coeur

En partagent tes « malheurs »

GILOU QUE FAIT LA SOCIETE POUR VOUS

Nous t’avons écouté

Tu nous a remué

GILOU QUE FAIT LA SOCIETE POUR VOUS

Tu t’es retrouvé dans la rue

Le jour ou tu as tout perdu

GILOU QUE FAIT LA SOCIETE POUR VOUS

Tu as fréquenté la rue

Dur choix que tu n’as pas voulu

GILOU QUE FAIT LA SOCIETE POUR VOUS

Ton etre chère s’en est allée

Tu t’es noyé pour la retrouver

GILOU QUE FAIT LA SOCIETE POUR VOUS

Ton regard nous appelait

On t’a donné ce que l’on pouvait

GILOU QUE FAIT LA SOCIETE POUR VOUS

Tu nous as laissé l »image

D un grand sage

GILOU QUE FAIT LA SOCIETE POUR VOUS

Tu nous as fais un pied de nez

Tu t’en es allé

GILOU QUE FAIT LA SOCIETE POUR VOUS

BONNE ROUTE A TOI PETIT FILOU

TU SERAS TOUJOURS PARMI NOUS

 

 

 

 

 

Publicités

6 responses to this post.

  1. Posted by André on 11 juin 2011 at 19 h 52 min

    Waouh Martial, je ne savais pas que tu as la fibre poétque ! Continue, c’est très bien !

    Réponse

  2. Posted by martial5666 on 11 juin 2011 at 20 h 42 min

    IL Y A BIEN DES FACETTES QUE TU NE ME CONNAIS PAS ANDRE.
    GILOU ETAIT VRAIMENT UN ENFANT A MES YEUX IL Y AVAIT BEAUCOUP DE TENDRESSE ET D’HUMILITÉ DANS SON REGARD,DE RESIGNATION.FACE A SA VIE. UNE GRANDE LEÇON DE VIE A QUI A SU LE SENTIR AU PLUS PROFOND DE LUI.
    J ‘AI EU DES MOMENTS UNIQUES AVEC LUI,DES MOMENTS QUE L’ON RENCONTRE SEULEMENT AUX SENTINNELLES DE LA NUIT POUR CELUI QUI ESSAIE D’ECOUTER.

    Réponse

  3. Posted by André on 11 juin 2011 at 20 h 55 min

    Gilou c’était une fragilité, un sourire, quelqu’un de profondément humain, qui connaissait ses faiblesses et qui se savait condamné par le regard des autres.
    Quelqu’un de foncièrement bon aussi. Toujours le premier, quand il le pouvait, à donner à ses copains la petite pièce qui leur manquait.
    Beaucoup de ses amis de la rue ont parlé de sa générosité, de sa gentillesse.
    Pendant les tournées, il sera toujours un peu avec nous puisque tant d’endroits nous le rappellent !

    Marie-Hélène

    Réponse

  4. ET OUI UN BEL EXEMPLE A SUIVRE

    Réponse

  5. Posted by martial5666 on 18 juin 2011 at 19 h 18 min

    Aujiurd’hui,nous avons rencontré ALAIN LEBORGNE.Il nous a relaté son réveil sur ce banc ou GILOU ne s’est pas réveillé.Un grand moment d émotion.
    Je ne sais pas comment ALAIN le vit,nous n’avons pas insisté

    Réponse

  6. salu martial pour tou set bin janti a vous tous amiert alain va bin raka pae tou va pour le mue tu sa range dans la vie kai mai svi merci boucou

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :