Bénédicte Mottoul a rendu son dernier soupir…

Un coeur déchiré, un esprit torturé, un corps souffrant, une âme en peine, voilà notre chère Bénédicte de la rue, – si jeune encore -, partie vers sa dernière demeure.
Puisse-t-elle goûter la joie et connaître la paix, qui lui ont tant manqué ici bas.

Publicités

10 responses to this post.

  1. Posted by Cantharellus on 14 février 2011 at 14 h 41 min

    Bénédicte était rentrée à l’hôpital du CHU mercredi dernier. Mise sous coma artificiel, elle succomba jeudi matin… Elle était à peine âgée de 44 ans !
    A la messe de funérailles, une cinquantaine de personnes, trois prêtres et une petite chorale pour lui rendre un dernier hommage.
    Personne dans l’assemblée, que je connaissais. Personne des services sociaux. Ou alors une tête inconnue.
    J’aurais aimé qu’au moins Alain G, le compagnon d’infortune de Bénédicte soit là. J’étais encore plongé dans mes pensées, quand je vois Alain rentrer dans l’église avec un compagnon. J’en étais très ému !
    Devant le cercueil une belle photo de Bénédicte. Je me rappelle que plus d’un me disait,lors des tournées auprès des sans-abri ou l’autre, que c’était une très belle fille avant.
    Avant ? Avant quoi ? Avant sa lente et longue descente aux enfers… Elle a perdu un fils de 23 ans, ce fut sa première chute et d’autres coups du sort s’abattront sur elle.

    Je me rappelle que nous l’avons croisée plusieurs fois dans la rue, souvent dans un triste état; rarement elle arrivait à se confier, mais toujours, nous arrivions à la faire sourire.

    A l’église, Alain fort éprouvé, s’est montré tantôt révolté vers Dieu, tantôt posant divers gestes très tendres auprès du cercueil.
    Alain me confia : « Nous étions sur le point d’avoir une maison : encore quinze jours ».

    J’ai plaisir à croire que là où elle est maintenant,elle puisse goûter la Joie et connaître la Paix, qui lui ont tant manqué ici bas.

    Merci à Dieu d’y avoir pourvu.

    Réponse

    • Posted by Francis de Thermos on 14 février 2011 at 17 h 05 min

      Je suis vraiment triste. Je n’avais plus vu Bénédicte depuis quelques mois à l’Abri Nuit. Par contre Alain venait de façon parcimonieuse, mais régulière. Il m’avait dit qu’ils allaient s’intaller. La déception est d’autant plus forte.
      Francis.

      Réponse

      • Posted by Cantharellus on 14 février 2011 at 18 h 14 min

        J’ai ramené Alain à Liège.
        Chemin faisant il me demande quel jour sommes-nous ? Je réponds maladroitement : « Je pense qu’on est le 15 ?  »
        « Non » me répond-il…
        « Nous sommes le 14… C’est la Saint Valentin!  »

        Je me rappelle encore qu’Alain déposa sur le cercueil, deux vestes en cuir. Je suppose que c’est la veste noire que Bénédicte portait très souvent sur elle, et l’autre, peut-être la sienne ?

        Les personnes qui souffrent d’exclusion sont capable d’aimer beaucoup fort que les autres, pour peu qu’on leur apporte de l’amour, de l’amitié et de la reconnaissance.

    • Posted by mary on 5 juin 2011 at 20 h 36 min

      Je confirme que Benedicte était une femme splendide. je l’ai connue enfant et ado, nous étions dans la même classe. Je l’ai recroisée quelques fois à Liège, de loin en loin. Son parcours doit nous rappeller que personne n’est à l’abri d’une descente aux enfers …

      Réponse

  2. Que le Seigneur prenne dans sa lumière toutes les Bénédictes du monde…..
    Elles et ils sont tant à être brisés par une succession de drames !

    Je pense à Uranie qui vivait dans une vieille caravane….où elle péri brûlée (crime d’incendiaire).

    De tout coeur avec ceux et celles qui ont la force physique et le courage de s’occuper de nos plus pauvres.

    Réponse

    • Posted by Cantharellus on 14 février 2011 at 18 h 20 min

      Merci Dominique, si la Ville pouvait nous soutenir un tout petit peu ce serait mieux. Si ce n’est pas encore le cas, je ne désespère pas: On ne peux pas être à la fois au four et au moulin ! Je suis déjà bien content d’avoir renforcé un peu notre CA.

      Réponse

  3. Posted by martial5666 on 14 février 2011 at 19 h 07 min

    QUE BENEDICTE PUISSE REPOSER EN PAIX

    Réponse

  4. Posted by rita on 15 février 2011 at 0 h 29 min

    Que le Seigneur accueille Bénédicte dans sa maison où règne la Paix et l’Amour.
    Que son compagnon trouve réconfort et qu’il continue à lutter.
    UDP

    Réponse

  5. Posted by Pierre Limme on 16 février 2011 at 14 h 33 min

    Bénédicte, beaucoup de souvenir dans ma mémoire. Tout cela est bien triste.Que Bénédicte repose en paix. Pierre

    Réponse

  6. Posted by Anne-Lise on 16 février 2011 at 15 h 58 min

    Que de moments passés avec toi! que de souvenirs! Jamais je n’oublierai ton visage. Quelle déchirure! quelles souffrances…..et pourtant quel sourire, quelle beauté…..
    « Et qu’est-ce que cesser de respirer, sinon libérer le souffle de ses maréées inquiètes, pour qu’il puisse s’élever et rechercher Dieu sans entraves?………Et lorsque la terre réclamera vos membres, alors, vous danserez vraiment…. » Khallil Gibran

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :