Les sentinelles de la nuit…

Au début des
sentinelles, j’avais des doutes, en fait je cédais à une forme de léthargie
courante qui confine à l’immobilisme.  Ensuite petit à petit, je me suis
rendu compte que la solidarité et le souci de l’autre n’avaient pas
disparu.  J’ai même découvert des formes de générosité insoupçonnées.  Une générosité discrète mais sincère.

J’ai aussi
découvert un engagement non militant mais fort. 

Aux sentinelles
de la nuit, il n’y a que des bénévoles qui sortent le soir à Liège pour
secourir les plus déshérités, ils sortent par tous les temps, ils tendent une
main à ceux qui n’ont pas l’habitude de recevoir un geste gratuit qui n’engage
à rien mais qui peut retisser du lien. 
Retisser les liens d’une humanité déchirée par les drogues, les
accidents de la vie ou la faute à pas de chance. 

 

Merci à tous les
bénévoles et à tous ceux qui soutiennent les Sentinelles.

 

François

 

 

Publicités

One response to this post.

  1. Posted by stéphane on 26 mai 2010 at 11 h 15 min

    Eh oui, la vie n’est pas de garder tout pour soi, ni de penser qu’a son bien-être. Il y a tant de précarité qu’il est difficile d’encore croire en notre gouvernement, qui ne tient pas ses promesse. A chaque jour qui passe, il y a son lot de joies et souffrances. Nul ne peut dire ce qui se passera le lendemain. Moi, je suis fier de ce que je fais : je suis bénévole au sentinelles de la nuit. Qu’est ce que c’est que de passer 4 heures à faire le tour de la ville pour donner du bonheur aux sdf, tandis qu’eux se trouvent 24h/24h dehors !
    Comme il est difficile de bien vivre à notre époque.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :